Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos | titans grecs

Le dieu du feu et des volcans, Hephaistos (titans-grecs), est dans tous les cas décrit ou représenté avec une difformité, causée suivant les versions par Zeus ou par Héré. Tout comme l’enclume et l’âne, la béquille fait partie des objets attribués à ce dieu par la mythologie grecque. La frise est du Parthénon, sur l’Acropole, présente une image d’Hephaistos affublé d'une béquille.

L’époux d'Aphrodite ou d'une Grâce

Hephaistos le boiteux est quoiqu'il en soit marié à une épouse qui représente la perfection physique. Pour "L’Iliade", le dieu du feu épousa Charis, l'une des Charites. Les différents récits ne livrent par la même version sur le mariage et les enfants d’Hephaistos.

Les aventures d’Hephaistos

C'est Hephaistos qui aurait enchaîné Prométhée à un rocher lorsque celui-ci a voulu voler le feu pour le transmettre aux humains, même s’il ait par la suite plaint ce dernier lors du supplice infligé par Zeus. Pendant la Guerre de Troie, le dieu du feu a combattu dans la coalition achéenne, constituée des rois grecs rassemblés devant Troie. Somme toute, il n'a pas participé à énormément de conflits. Hephaistos tua Mimas en l’ensevelissant sous du fer en fusion au moment de la gigantomachie, le combat des géants.

Dans sa cité de résidence, qui fut habitée jusqu’au VIe siècle avant JC, un feu nouveau était allumé chaque année et distribué aux artisans. Un temple sur le Koronos Agoraios, un autel dans l’ancien temple de l’Érechthéion, un autre à l’Académie sont les trois lieux de dévotion consacrés à Hephaistos à Athènes. Hephaistos est célébré dans l'île de Sicile. On lui prête des miracles.

La tradition lui prête de très nombreuses créations. Hephaistos a notamment façonné le palais d'Aphrodite et le sceptre de Pélos. Pour ses ouvrages, Hephaistos était aidé par les géants à un oeil. Le marteau et l'enclume constituent ses emblèmes. Ce forgeron surdoué a initié le travail du fer et du bronze.

Hephaistos est devenu le dieu de la métallurgie et du feu à son retour sur le mont Olympe. Une autre version dit que c’est le dieu suprême qui l’a expulsé du mont Olympe puis il fut recueilli par des Sintiens. Hephaistos s'est vengé de Héra en fabriquant un trône avec des bras amovibles. Le trône fut adressé à Héra comme un présent et l'encagea.