Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Hephaistos | dieu antique – hephaistos

Parmi les armes confectionnées par Hephaistos (http://www.dieu-antique.com/hephaistos/) on trouve les armes de Memnon et la cuirasse de Diomède. Les cyclopes épaulaient Hephaistos dans sa tâche. Le marteau et l'enclume sont ses emblèmes. La tradition lui prête d'innombrables oeuvres.

Selon la légende, Hephaistos s'est vengé de Héré en concevant un trône piégé qui fut envoyé sur l’Olympe comme cadeau et encagea Héra. De retour sur l’Olympe, il devint la divinité du feu et de la forge. Une autre légende explique que le dieu suprême l’a chassé de l’Olympe et il fut recueilli par des habitants de Lemnos. Hephaistos passe son temps à créer des joyaux sur l'île de Lemnos, où il resta caché pendant neuf années.

L’époux d’Aphrodite… ou autre

Hephaistos épousa Charis, l'une des Charites, selon "L’Iliade". D'après "L’Odyssée", il était le mari d’Aphrodite (ou Vénus). Les différentes épopées ne livrent par la même version au sujet du mariage et des enfants d’Hephaistos.

Le dieu du feu et les conflits

Au moment de la Guerre de Troie, Hephaistos s'est rangé aux côtés de la coalition achéenne, composée des dieux grecs regroupés pour délivrer Hélène. Quand Prométhée tenta de dérober le feu pour l'offrir aux humains, c’est lui qui l'aurait attaché à un rocher. Lors du combat des géants, la gigantomachie, Hephaistos causa la mort d'un géant en l’ensevelissant sous une masse de métal en fusion, qui devint le Vésuve.

Hephaistos, le dieu de la métallurgie et de la forge

Hephaistos est présenté sous l'image d'un forgeron boiteux. Héra l’aurait balancé en bas de l’Olympe. Ce dieu a été enfanté par Héra, déesse du mariage. Chez les Romains, le dieu du feu est connu sous le patronyme de Vulcain. Hephaistos est le dieu des volcans, de la forge et du feu pour les Grecs.